Mouvement national de grève dans les EHPADs – Lutter pour la dignité de nos aîné.e.s, c’est la conserver! Mardi 30 janvier à 14h30 au CH ANGOULEME HALL SUD

Les salarié.e.s des EHPAD se sont massivement mobilisé.e.s ces derniers mois ainsi que les  résident.e.s, leurs familles, les associations, pour dénoncer les dégradations des conditions de travail et d’accompagnement indignes des personnes âgées. Les soutiens au personnel se sont intensifiés et les pouvoirs publics se sont emparés du sujet au regard de l’urgence que nécessitait la prise en compte de ces problématiques. Les effectifs sont nettement insuffisants et la réforme de tarification se traduit par une baisse drastique de dotations entraînant des réductions de postes.

La Loi de finances de la sécurité sociale (LFSS) 2018 affiche un objectif de baisse de la dépense publique et de réduction des déficits au détriment de notre système de santé et de protection sociale Pour rappel, il n’y a plus de secrétariat d’Etat aux personnes âgées, ce qui pose légitimement la question de la prise en compte de nos ainé-e-s. Par ailleurs, la nouvelle tarification va amputer les budgets des établissements de près de 200 millions d’euros.

Ces derniers mois, la situation dans les EHPAD s’est tendue avec la multiplication de luttes locales. Les personnels en nombre très insuffisant sont épuisés par des cadences infernales, soumis à des phénomènes d’extrême intensification du travail allant malheureusement parfois jusqu’à la perte du sens du travail, l’épuisement absolu et la dégradation directe de la prise en charge des personnes âgées.

Les résident.e.s doivent être considéré.e.s comme des citoyen.ne.s à qui la collectivité doit assurer des conditions de prise en charge décentes face à la perte d’autonomie. Les agent.e.s ne doivent plus être traité.e.s comme des robots devant assurer des tâches minutées et déshumanisées. Les personnels et les résident.e.s doivent reconquérir leur dignité.

La situation n’a été que trop banalisée. Ce n’est plus possible, ce n’est plus supportable !

La CGT a décidé d’une initiative nationale  dans les EHPAD le mardi 30 Janvier 2018.

Elle sera précédée de débats, d’assemblées générales des personnels, d’interpellation des élus locaux… Cette journée sera marquée par des débrayages, des rassemblements avec la population devant les établissements, des délégations auprès des Préfets et des ARS…

Mardi 30 janvier à 14h30 au CH ANGOULEME HALL SUD

Les représentants CGT de l’USD 16, des syndicats des Services Publics ainsi que les syndicats des Retraités seront présent avec vous, pour porter vos légitimes revendications et les faire sortir des « murs » de vos établissements respectifs.

Venez nombreuses et nombreux, avec vos revendications, votre quotidien par écrit. Vos revendications et/ou témoignages seront déposés avec votre accord, auprès des représentants de l’état sollicités.

SYNCGT-SEC18012216040