La Poste Service Public !?

Les dégradations catastrophiques des conditions de travail auxquelles s’ajoutent les suppressions d’emplois, 25 en Charente en 2016, le tout dans un contexte d’importante augmentation de trafic, de salaire en berne, de multiples conflits…sont des réalités qui ne peuvent être ignorées !

La Poste a été dans l’obligation de suspendre ses réorganisations au niveau national jusqu’à mi-décembre.

Dans ce contexte, la situation intolérable a déclenché la grève des agents de la distribution des colis du centre courrier de FLEAC.

En grève à 90 % , le personnel revendiquait l’arrêt de la sous-traitance, des créations d’emplois, des conditions de travail décentes permettant le respect des horaires et l’amélioration de la qualité de service auprès des usagers.

Des facteurs et factrices déterminés et solidaires pour faire plier La Poste, trois jours de lutte qui ont fini par payer !

Le personnel a obtenu  :

    • un aménagement de leurs positions de travail,

    • le paiement des Heures Supplémentaires,

    • la transformation d’un CDD en CDI,

    • une mobilité sur un autre site rapprochant un agent éloigné de son domicile,

Si la sous-traitance est maintenue pour le sur-trafic de la fin d’année, suite cette grève, à l’avenir, La Poste devra envisager d’autres formes d’organisations en concertation avec les agents .

Véronique LAVERGNE

Secrétaire Générale de la FAPT