URGENCE SOCIALE POUR LES RETRAITÉ(E)S

Les retraité(e)s exigent d’être respecté(e)s.
Les retraité(e)s défendent leurs droits, ils défendent leurs retraites qui, un jour, seront vos retraites.

Le 10 MARS 2016
Rassemblement à 15 heures
Place Hergé à Angoulême

Face à un gouvernement qui impose l’austérité budgétaire aux retraité(e)s
• en ne revalorisant pas les pensions de retraite depuis 2013 (si ce n’est l’aumône de 0,1% accordée en octobre 2015
• en appuyant l’accord AGIRC ARRCO initié par le MEDEF et la CFDT qui entérine le recul de 62 à 63 ans l’âge ouvrant droit à une retraite à taux plein et inflige un tour de vis supplémentaire au pouvoir d’achat des retraités.

Face à un gouvernement qui aggrave encore un peu plus la pression fiscale sur les retraité(e)s
• en maintenant la suppression de la demi-part fiscale pour les veufs et les veuves
• en imposant les majorations de pensions pour les retraité(e)s qui ont élevé 3 enfants ou plus
• en taxant de 0,3% les retraités imposables pour financer la dépendance.

Face à un gouvernement qui, avec le MEDEF entend remettre en cause les pensions de réversion
• en instaurant un régime unifié des retraites complémentaires aligné vers le bas

Les retraité(e)s sont en état de légitime défense et revendiquent :

– une revalorisation significative des pensions (régimes général et complémentaire) indexée sur les salaires au 1er janvier de chaque année,
– une pension au moins égale au SMIC revalorisé pour une carrière complète,
– le rétablissement de la demi-part fiscale pour les veufs et les veuves,
– la suppression de l’imposition des majorations de pension,
– le maintien des pensions de réversion et leur déplafonnement dans le régime général

Voir le Tract unitaire en téléchargement.
tract 100316_ Retraites unitaires charente