RASSEMBLEMENT EN SOUTIEN AUX CAMARADES D’AIR France MERCREDI 2 DÉCEMBRE à Champniers (16)

RASSEMBLEMENT EN SOUTIEN AUX CAMARADES D’AIR France
MERCREDI
2 DÉCEMBRE
à partir de midi
Devant l’aéroport Angoulême-Cognac (Champniers)

Procédures disciplinaires et poursuites judiciaires en correctionnelle sont en cours pour les syndicalistes d’Air France qui ont manifesté le 5 octobre dernier leur rejet d’un plan social visant à supprimer 3 000 emplois, après les 15 000 déjà supprimés depuis 2008, et alors que l’entreprise enregistre des profits records !

Si la violence physique ne résout rien, toutes les violences doivent être condamnées y compris la violence économique et sociale dont sont victimes les salariés et dont témoignent les expertises du CHSCT, à Air France comme dans beaucoup trop d’entreprises.

Comme souvent, les principaux médias, aux mains de quelques grands groupes industriels, n’ont pas hésité à travestir la réalité, à la recherche du sensationnel. Un vigile fait un malaise, on l’annonce dans le coma !

Ne nous laissons pas berner. Dans une période où les attaques contre les droits des salariés se multiplient, avec les lois Macron et Rebsamen notamment, cette affaire de chemise arrachée ne sert que de prétexte pour criminaliser l’action syndicale, pour déstabiliser les militants, pour légitimer la répression antisyndicale aux yeux de l’opinion, et pour conforter le patronat dans ses visées ultralibérales.

La vraie violence est là, on ne peut pas s’étonner si de temps à autre, elle change de camp.

SYNDICALISTES, PAS VOYOUS ! HALTE A LA RÉPRESSION !