L’Union Locale du Sud Charente, présentation

L’Union Locale du Sud Charente – territoire de Barbezieux
Secrétaire général : Patrick GASTOU
05 45 78 21 99
Le Château, Place Verdun, 16300 BARBEZIEUX SAINT HILAIRE
Permanence le jeudi de 18h00 à 19h30

????????????????????????????????????

Patrick Gastou est le nouveau Secrétaire général de l’Union Locale du Sud Charente (Territoire de Barbezieux). Il est également membre de la CE depuis le dernier Congrès de l’Union départementale. Retour sur son parcours de militant.

Patrick grandit à Carcassonne dans une famille de militants CGT entre un oncle délégué syndical à la SOMECA et une mère titulaire au CE à PILPA. Petit, il participe aux luttes et aux grèves des entreprises. Sa famille suivra son beau père qui aura des postes pour Yoplait à la Réunion, Djibouti et en Côte d’Ivoire. Cette vie de globe-trotter lui laissera le goût des voyages et une forte capacité d’adaptation.

A 17 ans, ils arrivent en Charente où Patrick passera un CAP d’ébéniste. Suite à son CAP il ne trouvera pas de patron et sera employé dans l’entreprise Nordfinger (Transformation de placage bois). Un désaccord de trop avec son patron lui fera prendre la porte. Peu après sa démission, il obtient un contrat en Interim dans l’entreprise Carnaudmétalbox (qui s’appelle désormais Amcor  et qui est toujours son employeur). Après un court contrat en CDD il obtient rapidement un CDI.

Du métier d’ébéniste, au placage bois industriel pour finir à travailler le papier, Patrick s’éloigne du bois, quoique, pas tant que ça finalement.

Sa vie syndicale est plus mouvementée et va crescendo, les années passant…

Dès son entrée dans la vie active, Patrick est déjà dans les manifs, les luttes. Patrick Bauret (le Secrétaire de l’époque, aujourd’hui Secrétaire fédéral) l’invite d’ailleurs à être discret tant qu’il n’est pas en CDI, notamment pour la grève de 1991 concernant les NAO. Il participe alors aux différentes luttes, mais sous la discrétion patronale… Il prend sa carte CGT dès qu’il obtient son CDI.

Il sera d’abord observateur du syndicat. Puis il y prendra plus de place. D’abord en 1999 en tant que suppléant DP puis, quand il aura acquis l’expérience nécessaire, il sera titulaire. Il sera ensuite Délégué du personnel pendant 2 ans.  Aux élections suivantes il entre au CE. En 2003 il deviendra Secrétaire du CE et Trésorier du syndicat. En 2007, il devient également Secrétaire au CCE. Il n’a pas pour autant plus de temps syndical. Mais tant qu’il est à l’entreprise et de manière très officieuse, il prend le temps qui lui est nécessaire pour ces mandats.

Au dernier congrès de l’UD on lui propose d’entrer à la Commission Exécutive. Comme à ses débuts au sein de son syndicat, il reste discret, observe et apprends. Le syndicalisme interprofessionnel étant bien différent de ce qu’il connaît et maîtrise… Il participe à des échanges enrichissants, découvre les difficultés que rencontres d’autres salariés, d’autres entreprises. A croire qu’il s’est pris au jeu puisqu’en 2014 il sera élu Secrétaire général de l’Union Locale du Sud Charente à Barbezieux. Il organise alors fin janvier 2015, une première rencontre avec les syndicats et souhaite mettre en place une nouvelle dynamique commune du territoire.

Sous peu, lui et ses Camarades iront à la rencontre des citoyens, d’abord avec une distribution de tracts sur les ronds points et avec une autre distribution lors d’un marché qui laissera, il l’espère, plus d’espace aux échanges et discussions.

Coordonner, organiser, animer, cela semble être le point fort de Patrick, ce qu’il souhaite mettre au profit de son territoire, ainsi que des femmes et des hommes qui y vivent.